Tout dépend du lieu d’enlèvement aux Etats-Unis d’Amérique. Il faut compter entre six à dix semaines à partir de la demande d’enlèvement de votre part.

Nous nous occupons de tout depuis l’enlèvement chez votre vendeur jusqu’à votre réception. Mais nous pouvons nous occuper d’une ou plusieurs parties selon vos demandes.

Comme expliqué sur le schéma du parcours logistique, il y a plusieurs étapes.

Une fois le véhicule acheté, les informations du vendeur transmises et votre feu vert lancé, nous chargeons nos agents sur place d’aller récupérer votre véhicule et les documents chez votre vendeur, puis ils s’occuperont des formalités au départ avant de charger le véhicule dans un conteneur, seul ou en groupage.

Le navire arrive ensuite au port du Havre où nous le récupérons pour l’emmener dans nos entrepôts. A partir de là, il nous suffit de dépoter le conteneur, entreposer le véhicule et lancer les formalités de dédouanement, ainsi que la délivrance du 846A pour la carte grise.

Vous pourrez venir récupérer vous-même le véhicule ou nous pouvons aussi vous livrer.

La facture est délivrée une fois le dédouanement effectué.

Vous pouvez ensuite nous régler à n’importe quel moment par chèque ou virement bancaire. Nous garderons les documents originaux ou la palette jusqu’à réception du paiement. Ensuite nous procédons à l’envoi des documents par lettre suivie, ou à la livraison de la palette.

Non en soit ce n’est pas compliqué en soit, mais il est préférable de prendre certaines précautions avant d’acheter pour ne pas se retrouver avec de mauvaises surprises.

En effet, nous avons un réseau d’experts avec qui nous travaillons régulièrement qui se déplacent pour évaluer l’état et la valeur du véhicule avant achat.

Notre premier métier étant la négoce de véhicules, nous pouvons vous aider à négocier et à effectuer l’achat de votre véhicule.

Nous pouvons vous livrer partout en France, hors Corse, et dans les pays limitrophes à la France.

Nous sommes majoritairement présents aux Etats-Unis (Long Beach, Oakland, Miami, Houston, New-York, Galveston) et au Canada (Montréal). Mais nous travaillons aussi en Australie, au Brésil, en Uruguay, au Mexique, au Liban, au Japon, en Nouvelles-Zélande, à Dubaï, et dans bien d’autres pays.

En ce qui concerne la France, tous les ports sont évidemment possibles. En ce qui concerne les ports européens comme Hambourg, Rotterdam et Anvers, nous pouvons le faire sans problème, mais nous ne le conseillons pas car les démarches peuvent parfois être beaucoup plus compliquées.

Dans le transport, nous effectuons sur nos documents ce qu’on appelle des réserves. A partir du moment où le transporteur réceptionne votre véhicule, il fera une réserve de l’état du véhicule sur le document de transport, puis l’agent fera un «Warehouse Inspection Receipt » (Rapport d’Inspection en Entrepôt). Des réserves et un rapport sont effectués à l’empotage au départ, et au dépotage du conteneur une fois en France.

Le véhicule doit avoir plus de 30 ans et ne doit pas avoir subi de changements conséquents sur le véhicule. Les répliques sont exclues sauf si elles ont plus de 30 ans.

Les mêmes que pour les véhicules. Mais pour qu’une pièce soit acquittée des mêmes droits et taxes qu’un véhicule de collection, il faut qu’elle soit destinée à être montée sur un véhicule de collection, sinon elle sera considérée comme une pièce normale et sera soumise à 20% de TVA et à un taux de droits de douane calculés selon le type de pièces importées.